Réparation joint de culasse : On vous dit tout pour ne pas faire d’erreur

Réparation joint de culasse : On vous dit tout pour ne pas faire d’erreur

Trois mots que personne ne veut jamais entendre : joint de tête soufflé. Dans le lexique automobile, cette simple phrase est à peu près aussi mauvaise qu’elle ne l’est pour le consommateur moyen car elle se traduit généralement par une réparation majeure qui coûtera des milliers de dollars à son propriétaire.

C’est généralement à ce moment que nous vous disons de respirer, de prendre vos outils, d’aller au garage et de vous accompagner dans la réparation, mais le travail sur les joints de culasse est un autre animal. Malheureusement, ce n’est pas un problème que vous ou nous pouvons facilement résoudre avec une séance d’une heure au garage.

Au lieu de cela, Drive2Spot vous fournira des informations afin que vous puissiez évaluer la manière dont vous souhaitez procéder. Ce qui est bon pour vous ne le sera pas pour une autre personne avec un véhicule différent. Imprégnez-vous, puis décidez comment traiter votre joint de culasse éclaté. Nous allons simplement nous excuser maintenant pour en finir.

Qu’est-ce qu’un joint de culasse ?

Un joint de culasse est la pièce de matériau renforcé qui se trouve entre un bloc moteur et une culasse de moteur. Lorsque la tête est vissée sur le bloc, le joint crée une étanchéité qui maintient la pression nécessaire à l’intérieur du moteur.

À quoi sert un joint de culasse ?

Le joint de culasse assure l’étanchéité de la liaison entre la culasse du moteur, qui contient l’arbre à cames, et le bloc moteur, qui contient les cylindres et les pistons. Les joints modernes sont conçus pour s’adapter aux petites imperfections de surface et pour gérer les mouvements verticaux et horizontaux entre le bloc et la tête.

Un joint de culasse a-t-il besoin de colle ?

Dans le passé, certains joints de culasse nécessitaient de la colle ou des produits d’étanchéité pour être installés, mais ce n’est plus le cas. Les joints de culasse modernes sont conçus avec une épaisseur parfaite et une technologie intégrée pour créer un joint avec une installation à sec.

À quoi servent les trous dans un joint de culasse ?

Les trous découpés dans un joint de culasse peuvent être de différentes tailles. Les grands trous sont destinés aux cylindres, certains trous moyens sont destinés aux boulons et plusieurs petits trous sont destinés au liquide de refroidissement.

Quelle est la durée de vie des joints de culasse ?

À moins que vous ne soyez propriétaire d’une Subaru, les joints de culasse devraient durer assez longtemps. Ils doivent durer au moins 10 ans, mais selon le véhicule et les conditions, ils peuvent durer plus de 15 ans.

Symptômes d’un joint de culasse éclaté

Certains symptômes d’un joint de culasse soufflé sont subtils, tandis que d’autres envoient des signaux de fumée, littéralement. Ces signaux pourraient indiquer un problème majeur du moteur.

Fuite d’huile ou de liquide de refroidissement

Si vous remarquez une fuite de liquide de refroidissement ou d’huile sur ou autour de la tête et du bloc moteur, cela peut indiquer que votre joint de culasse n’est plus étanche.

Surchauffe

Si un joint de culasse explose, même légèrement, le moteur risque de ne pas pouvoir se refroidir jusqu’à un niveau de conduite acceptable. Une surchauffe pourrait endommager plusieurs composants de votre moteur, alors arrêtez immédiatement votre véhicule jusqu’à ce que vous puissiez déterminer la source du problème. Une chose que vous ne devez jamais faire lorsque votre voiture surchauffe : Retirez le bouchon du radiateur et vérifiez le liquide de refroidissement. C’est ainsi que vous obtiendrez un aller simple aux urgences pour un visage brûlé.

Echec du moteur

Pour qu’un moteur fonctionne correctement, l’étincelle, l’air et le carburant doivent fonctionner ensemble de manière constante avec la précision d’un artiste de sable japonais. Il doit s’agir de la quantité exacte d’air mélangé à la quantité exacte de carburant enflammé avec une tension d’étincelle spécifique à un moment précis. Si l’un de ces facteurs est décalé d’un grain de sable théorique, on peut avoir un pré-allumage, un cliquetis ou un raté d’allumage. Plus d’un de ces facteurs pourrait être affecté par un joint de culasse éclaté.

Vapeur d’eau ou fumée blanche provenant des gaz d’échappement

Si votre joint de culasse est défectueux, le liquide de refroidissement pourrait se frayer un chemin jusqu’au moteur. Si cela se produit, vous pourriez voir de la fumée blanche ou de la vapeur d’eau sortir de votre tuyau d’échappement.

Huile de lait

Si vous remarquez des couleurs fauves ou laiteuses dans votre huile, il se peut que vous ayez un joint éclaté – le dessous du bouchon du réservoir d’huile de votre voiture sera probablement éclaboussé par l’huile laiteuse. Cela se produit lorsque le liquide de refroidissement entre en contact avec l’huile et la contamine (d’ailleurs penser à vérifier vos niveaux. Tout savoir avec cet article : trop de liquide de refroidissement ).

Bulles dans le radiateur

Si vous remarquez des bulles à l’intérieur du radiateur ou du réservoir de liquide de refroidissement, c’est le signe que votre système contient de l’air, ce qui peut être dû à une fuite ou à un joint de culasse qui a sauté.

Bougies d’allumage encrassées ou mouillées

Si le joint est soufflé, il est possible que du liquide de refroidissement, de l’huile ou du gaz pénètre dans les cylindres. Cela pourrait encrasser ou inonder les bougies d’allumage.

Causes d’un joint de culasse éclaté

Il existe plusieurs séquences qui pourraient entraîner une défaillance du joint d’étanchéité de la tête. Votre problème est très probablement le résultat de l’une de ces séquences.

Surchauffe

La chaleur crée une pression, et lorsqu’un moteur surchauffe, elle exerce une contrainte supplémentaire non seulement sur la culasse mais aussi sur le joint de culasse. Si la chaleur est trop importante, le joint peut se rompre. Les raisons de la surchauffe d’une voiture sont nombreuses, mais c’est très probablement le résultat d’un dysfonctionnement, d’une défaillance ou d’un blocage du radiateur et/ou du système de refroidissement

Bloc ou tête déformée ou fissurée

Tout comme la chaleur peut endommager le joint d’étanchéité, la chaleur peut également endommager le bloc moteur ou la culasse. Le plus souvent, sur les moteurs dont les pièces en aluminium s’usent plus facilement que l’acier, les culasses déformées interrompent la surface plane nécessaire pour créer un joint. Sans surface plane, le joint d’étanchéité peut se rompre.

Age

Un joint de tête est constamment soumis à des fluctuations de température, à des mouvements de tête et de bloc, et à une pression intense. Après des années d’usure, le joint se détériore, perd son intégrité et se détériore naturellement.

Mauvaise installation

Si quelqu’un a déjà bricolé le joint de tête et ne l’a pas installé correctement, il a pu avoir dès le départ une faiblesse qui a fini par échouer.

Comment tester un joint de culasse éclaté

Toutes les fuites de joints de culasse ne sont pas immédiatement catastrophiques. Parfois, une toute petite fuite se produit et vous perdez lentement le liquide de refroidissement. Si vous soupçonnez une fuite du joint de culasse, il existe plusieurs moyens de confirmer vos soupçons.

Vérifiez la présence de bulles dans le radiateur

Il s’agit plus d’un contrôle que d’un test, mais il est néanmoins utile. L’un des principaux symptômes d’un joint de culasse qui fuit est le bouillonnement du liquide de radiateur dû aux gaz d’échappement qui sortent du système de refroidissement. Une fois que la voiture est en position assise, ouvrez le capot, retirez le bouchon du radiateur et mettez-le en marche. Si vous remarquez des bulles, c’est le signe d’une fuite importante.

Testeur de fuites de joints de culasse

Vous pouvez acheter des testeurs d’étanchéité de joints de culasse, également appelés testeurs d’étanchéité de compression. Achetez-en un en ligne ou dans votre magasin de pièces automobiles.

Test de compression du liquide de refroidissement

Utilisez un kit de contrôle de la pression du liquide de refroidissement pour vérifier la pression de votre système de refroidissement. Si la pression est inférieure à son état de fonctionnement normal, le liquide de refroidissement pourrait fuir à cause du joint de culasse qui a éclaté.

Combien coûte la réparation d’un joint de culasse éclaté ?

Il n’y a pas de numéro unique que nous puissions utiliser pour répondre à cette question. Même si votre moteur ne présente aucun problème et que le joint s’est simplement détérioré, le remplacement du joint est si laborieux qu’un travail professionnel coûtera probablement entre 1 000 et 3 000 euros. Ajoutez à cela les problèmes supplémentaires du moteur qui ont fait sauter le joint de culasse et qui pourraient rapidement atteindre 5 000 €, voire plus.

Options de traitement d’un joint de culasse éclaté

Il n’existe que quelques options pour manipuler un joint de culasse soufflé, et aucune d’entre elles n’est particulièrement bonne, malheureusement.

Vous devez tenir compte de ces questions : Une réparation coûte-t-elle plus cher que la voiture ? La réparation coûte-t-elle plus cher qu’un moteur de remplacement ? Le remplacement du moteur coûte-t-il plus cher que la voiture ? Si vous avez répondu oui à toutes ces questions, il est peut-être préférable d’accepter la mort de votre voiture et de passer à autre chose. Si vous souhaitez procéder à des réparations, préparez la carte de crédit et sortez les sels de bain calmants à la lavande.

Payer pour une réparation

Remettre une voiture dont le joint de culasse a explosé à un atelier, c’est essentiellement remettre au garage un chèque en blanc. Tout d’abord, les coûts de main-d’œuvre commencent lorsque le mécanicien effectue des tests pour confirmer que le joint de culasse est soufflé. Une fois les tests confirmés, la main-d’œuvre est nécessaire pour retirer la moitié du moteur afin d’accéder au joint de culasse. Une fois le moteur ouvert, il y a un certain nombre de problèmes supplémentaires qui peuvent nécessiter plus de temps, plus de travail et plus d’argent. Il est également possible que vous payiez le mécanicien pour démonter le moteur et découvrir une fissure qui pourrait compromettre l’ensemble du projet.

Payer pour un nouveau moteur

Si vous n’êtes pas attaché à conserver la forme originale de votre véhicule avec son moteur d’origine, un remplacement du moteur est une option. Il est possible de trouver un candidat au remplacement du moteur pour un coût inférieur à celui du remplacement strict d’un joint de culasse. Cependant, vous devrez alors installer le moteur vous-même ou payer un professionnel pour le remplacer.

Tenter de le réparer soi-même

Même si vous avez déjà démoli et reconstruit un moteur, il y a encore plusieurs parties de ce processus qui peuvent nécessiter des services de réparation professionnels (qui possèdent leur fournisseurs de qualité comme autossimo brest ), comme le transport du moteur à un atelier d’usinage. Il s’agit d’un travail de niveau expert, alors n’essayez que si vous disposez de tous les outils appropriés et d’une tonne d’expérience.

Si vous décidez de vous lancer, utilisez un manuel d’entretien pour obtenir des instructions précises sur la façon de retirer les pièces jusqu’à ce que vous arriviez au joint de culasse éclaté. Lorsque vous remplacez le joint, veillez à ce que les surfaces soient propres, lisses et régulières. Et n’oubliez pas d’aller plus loin que le remplacement du joint. Inspectez tout ce qui pourrait être affecté par un joint éclaté, y compris le système de refroidissement, les cylindres et un million d’autres choses. Il n’y a pas de mal non plus à tester, vérifier et remplacer les vieilles pièces lorsque le moteur est à l’arrêt.

Faites une nouvelle balade

Si vous avez une vieille voiture qui a beaucoup de kilomètres, qui n’a aucune valeur sentimentale et qui ne vaut pas grand-chose, il est peut-être temps de la laisser partir.

Les joints de culasse fonctionnent-ils ?

Lorsque vous cherchez « comment réparer un joint de culasse soufflé », un tas de produits d’étanchéité pour joints de culasse apparaît, réclamant des solutions sans problème et sans travail. Soyons clairs : les produits d’étanchéité pour joints de culasse ne réparent rien. Ils colmatent temporairement une fuite et finissent par tomber en panne à nouveau.

En utilisant un produit d’étanchéité et en pensant que le problème est résolu, vous pourriez ignorer le véritable problème qui aurait pu causer la fuite du joint au départ. Ignorer les problèmes peut rapidement créer d’autres problèmes ou faire exploser votre moteur.

Nous comprenons que tout le monde n’a pas les moyens de réparer ou de remplacer un moteur, mais votre sécurité est la première priorité.

DANS LA MÊME CATéGORIE

A LIRE AUSSI