Pourquoi dois-je nettoyer mon moteur ?

 

Un mythe dit qu’un moteur a besoin de saleté ou d’huile pour fonctionner plus harmonieusement. Il s’agit d’une information totalement fausse. En fait, moins il y a de saleté sur le moteur, notamment sur le filtre à air, mieux c’est.

Lorsqu’aucune poussière ou saleté ne migre dessus, le moteur peut se refroidir rapidement et plus efficacement. Même les roulements ou les poulies peuvent en bénéficier, car ils s’useront moins.

En bref, non seulement un compartiment moteur propre donne à votre voiture un aspect plus neuf, mais il aide également votre véhicule à fonctionner de manière plus rafraîchissante et mieux entretenue.

Cependant, l’idée de laver ce gros paquet de métal et de plastique peut parfois sembler intimidante. Ne vous inquiétez pas, en suivant nos conseils étape par étape, le nettoyage sera aisé.

 

Comment nettoyer un moteur?

 

Étape 1 : Planifier une journée

Il est conseillé de faire nettoyer votre moteur par une journée chaude. Un temps chaud signifie une faible humidité avec un peu de vent sec. Cela permettra à l’eau de s’évaporer rapidement, afin que le moteur et ses composants s’assèchent rapidement.

Ce n’est peut-être qu’une petite étape, mais elle est essentielle pour que le nettoyage soit réussi.

 

Étape 2 : préparez votre voiture

1. Refroidissez

Si la voiture vient de rouler avant le nettoyage, relevez le capot et laissez le moteur refroidir au moins pendant 15 minutes. Ne nettoyez jamais sur des composants chauds du moteur, ils pourraient soit vous brûler, soit être endommagés par la contraction rapide une fois en contact avec l’eau fraîche.

2. Enlevez les débris, la borne…

Si des débris sont coincés dans la grille, les ouvertures d’aération ou le capot, essayez de les enlever. Utilisez une petite brosse à main si vous n’avez pas accès à l’air comprimé.

Vous devez retirer la borne négative de votre batterie pour éviter qu’elle ne soit endommagée par l’eau. Vous pouvez même retirer toute la batterie si vous le souhaitez, elle fonctionnera bien dans tous les cas.

3. Couvrez les composants

Couvrez tous les composants électriques sensibles comme les capteurs, les batteries ou les fils d’allumage à l’aide de sacs en plastique. Vous pouvez utiliser du ruban adhésif ou des élastiques pour fixer ces sacs en place. S’il y a des fils exposés, autant les couvrir pour plus de précaution.

Bien que le moteur soit très probablement étanche depuis le fabricant, cette étape permettra de s’assurer que ces composants électriques sont protégés tout au long du processus de nettoyage.

 

Étape 3 : application du dégraissant pour moteur

Veillez à utiliser un nettoyant à base d’eau ou d’agrumes. Ceux à base de pétrole pourraient fonctionner plus rapidement, mais ils sont aussi trop agressifs et pourraient dégrader les tuyaux.

Vaporisez le dégraissant soigneusement sur tout le compartiment moteur, mais de bas en haut. De cette façon, le dégraissant ne coulera pas sur vous pendant que vous nettoyez.

Faites attention pour ne pas trop le vaporiser car trop de dégraissant peut enlever la cire de vos ailes. 

Laissez le dégraissant pendant environ 3 ou 5 minutes, si vous pensez que le moteur de votre voiture est assez sale. Cela aidera le dégraissant à décoller toute la poussière ou la saleté.

 

Étape 4 : frotter

Cette étape est nécessaire en fonction de la saleté de votre moteur. S’il est propre, vous pouvez sauter la partie récurage. Cependant, s’il y a une accumulation massive de saleté, vous pouvez utiliser une brosse à long manche pour nettoyer les parties du moteur difficiles à atteindre. N’importe quelle petite brosse à poils, à l’exception des brosses métalliques, fera l’affaire.

Vous pouvez également opter pour une solution de lavage automobile à utiliser avec la brosse pour faciliter le lavage.

 

Étape 5 : le rinçage

Tout tuyau fonctionnera, peu importe qu’il s’agisse d’un tuyau d’arrosage ordinaire avec un réglage d’eau, ou d’un nettoyeur électrique sur un réglage léger, ou des pulvérisateurs de n’importe quelle station de lavage de voiture de bricolage.

Rincez tout le compartiment, de l’arrière vers l’avant, pour vous assurer de vous débarrasser de tout le dégraissant. Essayez de ne pas pulvériser directement sur les composants électriques ou les zones qui ne sont pas faciles à sécher. 

 

Étape 6 : laisser sécher

Après avoir lavé tout le dégraissant, vous pouvez maintenant laisser sécher le moteur. Il suffit ensuite d’utiliser un chiffon en microfibre pour essuyer l’excès d’eau et de saleté.

Si vous avez retiré la borne négative de la batterie à l’étape 2, n’oubliez pas de la remettre en place.

 

Étape 7 : la finition

Vous pouvez vaporiser un peu de spray d’entretien pour plastique ou vinyle pour les zones non métalliques pour mieux les entretenir, en leur donnant une surface lisse et une finition brillante subtile.

Pour terminer le processus de nettoyage, assurez-vous de retirer tous les sacs en plastique que vous avez mis au début. Vous n’aimerez pas qu’un plastique fondu affecte négativement votre moteur.