Un turbocompresseur hybride est simplement un turbo non standard, mais qui combine plus spécifiquement des pièces de différentes tailles de châssis et, dans certains cas, de différents fabricants.

Un turbo hybride, s’il est bien conçu, permet d’obtenir le débit et la pression supplémentaires à une vitesse de turbine sûre et fiable et à un rendement de compresseur plus élevé.

Il existe de nombreuses variantes du thème hybride, allant d’un turbo dont un seul composant est changé ou modifié à un turbo dont tous les composants sont changés ou modifiés sous une forme ou une autre. Il n’y a donc pas de règles strictes concernant les conceptions hybrides ou les performances que vous pouvez atteindre. Pour d’autres informations, lisez cet article.

C’est un peu comme un moteur modifié, il a la même apparence de l’extérieur mais est rempli de matériaux plus chers et plus exotiques, de composants plus fluides à l’intérieur.

L’idée de base est d’obtenir plus de débit du turbocompresseur à une vitesse donnée du rotor… cela peut être obtenu de différentes manières : roues de compresseur plus grandes ou plus efficaces, couvercles de compresseur à débit plus élevé avec un rapport air/carburant plus important, aubes de turbine réduites et carters de turbine plus grands, etc.

Les mises à niveau des turbines commencent à partir de 395 € + TVA. Découvrez exactement ce qui vous est proposé pour votre argent.

La réponse ne se limite pas à « remonter le turbo ». Oui, dans la plupart des cas, cela vous donnera plus de puissance, mais que faites-vous ? Si vous prenez un turbocompresseur standard et que vous augmentez sa pression de suralimentation, vous faites deux choses qui sont ou peuvent être préjudiciables au turbo et/ou au moteur.

Premièrement, vous faites travailler le turbo plus fort et le faites tourner plus vite pour obtenir cette pression supplémentaire. La turbine est conçue pour tourner à une vitesse maximale fiable.

Si vous la faites tourner plus vite, vous risquez de sortir de cette zone et de provoquer la rupture des aubes de la turbine.

Faire tourner la roue du compresseur plus vite vous donnera certainement plus de débit et de pression mais au détriment d’un rendement moindre et donc d’une température de charge plus élevée.

Cela peut entraîner une probabilité plus élevée de pré-détonation et limiter la puissance de sortie.

Donc, plus de débit signifie plus d’air, avec un peu de chance à une température plus basse (voir refroidissement Inter ci-dessous), auquel vous pouvez alors ajouter plus de carburant et, presto… plus de puissance !

Beaucoup de gens, y compris certains tuners, sont obsédés par la « poussée », alors que la réalité du tuning professionnel est une question de débit dans le moteur.

Mais attention, tous les hybrides ne sont pas si bons que ça, il y a généralement un compromis à faire pour tout ce gain de performance… du retard !!… (à l’exception des derniers turbos diesel à roulements à billes et à tuyères variables).

Il est très difficile d’obtenir une amélioration des performances et de la réponse sur toute la plage de régime avec un turbo à palier lisse standard tout en obtenant un rendement élevé dans la partie supérieure de la plage de régime… cela ne veut pas dire que ce n’est pas possible, cela peut se faire avec une conception soignée mais, dans l’ensemble, il faut trouver un compromis.

Nous vous donnerons toujours des conseils honnêtes, nous ne vous vendrons pas pour vous décevoir ou vous contrarier. Si vous aimez faire du shopping et que vous trouvez des prix très différents, soyez avertis, car il y a parfois des bonnes affaires à l’achat de turbocompresseurs, avec les hybrides, vous payez ce que vous obtenez.