Filtre à particules de voiture : peut-on s’en passer ?

Filtre à particules de voiture : peut-on s’en passer ?

Sommaire

Les véhicules diesel récents sont équipés d’une multitude de systèmes antipollution. S’il y en a un qui suscite les réactions des automobilistes, c’est bien le filtre à particules. Les filtres à particules pour moteurs diesel sont devenus l’ennemi numéro un et de nombreux automobilistes se plaignant des nombreuses pannes et maux de tête qu’ils provoquent. Découvrons plus précisément ce dont il est question.

 

Un filtre à particules de voiture : qu’est-ce que c’est exactement ?

 

Le FAP (filtre à particules) est un filtre installé dans le système d’échappement et toujours après le turbocompresseur qui sert à incinérer les particules générées par les moteurs diesel, surtout lorsqu’ils sont froids. Le filtre à particules est né comme une nécessité pour réduire les particules générées par la combustion du carburant diesel dans les moteurs diesel. Les particules libérées par le pot d’échappement d’un moteur diesel sont classées cancérigènes par l’OMS, c’est pourquoi le diesel est devenu l’ennemi numéro un des grandes villes, notamment celles qui connaissent de gros problèmes de pollution.

 

Pourquoi tant d’automobilistes ont des problèmes avec le FAP ?

 

Le filtre antiparticules agit comme une obstruction dans le tuyau d’échappement. Ainsi, au moyen de différents cycles de régénération, une augmentation forcée de la température des gaz d’échappement permet d’incinérer toutes les particules piégées dans le FAP. Le problème ? Les régénérations sont un processus qui nécessite des conditions idéales pour fonctionner correctement : une température élevée dans les gaz d’échappement (obtenue en injectant plus de diesel que nécessaire), un régime moteur soutenu et une durée supérieure à quelques minutes. Aujourd’hui, la plupart de nos trajets avec notre voiture diesel ne remplissent pas ces conditions, favorisant le mauvais fonctionnement du système et provoquant une panne qui, dans la plupart des cas, est résolue par l’activation forcée d’une régénération par une visite à chez le garagiste ou le remplacement du filtre FAP dans n’importe quel atelier en raison de l’accumulation répétée de particules sans incinération suite à des régénérations ratées.

 

Peut-on supprimer le filtre à particules de sa voiture ?

 

Face aux problématiques des filtres à particules, de nombreux conducteurs qui veulent oublier les problèmes de FAP bouché cherchent à l’enlever. S’il est techniquement possible de supprimer le FAP, cela est totalement interdit ! La suppression du filtre à particules de votre voiture peut vous coûter jusqu’à 7 500 € d’amende. Ne vous laissez donc pas tenter par le fait de supprimer votre filtre FAP car les conséquences sont lourdes. Vous pouvez néanmoins le nettoyer ou le changer notamment en vous approvisionnant via un site Internet si vous cherchez à réduire les frais de garage. Le filtre FAP est nécessaire pour votre santé et celle de tous ceux qui vous entourent. Lors de l’achat d’un véhicule diesel, vous auriez dû être informé que l’économie de carburant des véhicules diesel modernes ajoute certains inconvénients tels que la complexité de leurs systèmes anti-pollution. 

 

Nous espérons que notre article vous aura éclairé sur l’utilité du filtre à particules de voiture et son utilisation. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez visionner des vidéos Youtube sur le sujet, proposées par des automobilistes amateurs ou des garagistes.

DANS LA MÊME CATéGORIE

A LIRE AUSSI